Mes 3 Indispensables Pour Être Bien Dans Ma Tête et Dans Mon Corps…

mes 3 indispensables pour etre bien

Beaucoup de personnes cherchent LA formule secrète pour se sentir mieux dans leur corps et dans leur tête. Certaines l’ont trouvée, et d’autre peut-être pas encore. En tout cas je vais vous livrer dans cet article les 3 choses qui font que, grosso modo j’arrive à me sentir bien et en forme chaque jour. La plupart de ces points ne sont que du bon sens, mais évidemment, chaque individu nécessite une solution propre à lui…

J’ai fait du sport pratiquement toute ma vie : Athlétisme, Basketball, Boxe, Judo… Et pour moi, il s’agit véritablement du pilier central de mon bien-être. Une énergie positive et saine que nous pouvons consommer autant que nous le voulons, tant que nous en avons l’envie.

Alors oui, c’est bien tout ça, mais moi j’ai pas le temps…

Voici une raison classique que plein de gens ont, pour ne pas faire de sport. Une séance de sport peut durer entre 30 minutes à 1H30, nos journées font 17 à 18H en enlevant notre temps de sommeil, faites votre calcul. 1H de sport ne représente même pas 1 dixième de votre journée.

Du temps nous en avons tous, la véritable question est : sommes-nous prêts à le prendre ?

Tout est dans la préparation

Savoir gérer notre temps et le planifier c’est mettre toutes les chances de notre côté pour accomplir ce qui sera le plus bénéfique pour nous.

Les taches s’enchainent dans la vie de tous les jours et nous en distinguons 3 types :

  • Les tâches prioritaires
  • Les tâches urgentes
  • Les taches « répétitives » ou « normales »

Faire la part des choses …

Et distinguer ce qui peut être remis à plus tard de ce qui doit être accompli au plus vite.

Si vous êtes comme moi, pour vous TOUT doit être fait au plus vite. Et c’est bien pour ça que je vous disais qu’il faut savoir faire la part des choses. Car au final vous accomplirez d’avantage en vous laissant respirer, qu’en travaillant dur et sans arrêt.

la technique de la carotte

Avoir plusieurs objectifs clairs…

Il est difficile d’imaginer notre situation au-delà des 12 mois, donc comment voulez-vous croire en quelque chose et vous y tenir, si vous ne vous basez que sur un résultat dans 12 mois.

Voici un exemple concret :

Admettons que je souhaite avoir un ventre plat avec de jolis abdos, perdre 7 kilos et muscler ma silhouette (ou vous galber), et que le résultat soit voulu pour dans 6 mois.

6 mois ça n’est pas très loin nous sommes d’accord, cependant pour ne pas prendre le risque de perdre ma motivation, ou d’être complètement abattus si je n’atteins pas le résultat voulu, je vais me fixer plusieurs petits objectifs.

Ces objectifs doivent être clairs, et je dois pourvoir les toucher si je tant le bras.

  • Je vais donc me fixer comme premier objectif d’être physiquement préparé dans 2 semaines.
  • Puis je me donnerai 2 semaines pour atteindre un certain nombre de répétitions à un exercice et apprendre à calculer les calories de mes repas, Etc…

En d’autres termes, je vais utiliser le principe de la carotte. L’âne voit la carotte gigoter à quelques centimètres de ça tête, ce qui lui donne la motivation pour avancer jusqu’à ce que son maitre la lui donne puis en mette une autre sur sa perche….

Évidemment, ça n’est qu’un exemple, nous ne sommes pas des bêtes 😉

Farid Chaan. PEACE !!!!